Le leader à la loupe  Abonné

Publié le 15/01/2009

Les déremboursements de novembre 2005 et la fin de l’utilisation d’antibiotiques pour les produits du nez et de la gorge quelques mois plus tôt ont bouleversé le marché. D’où Strepsils est ressorti gagnant. Reckitt Benckiser a eu le nez fin de racheter, en 2005, la branche OTC (dont Strepsils) de Boots.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte