PLFSS 2017

L'accès à l'innovation menacée selon le LEEM  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 06/10/2016
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2017 a été présenté mercredi en Conseil des ministres. Et il inquiète sérieusement l’industrie pharmaceutique. Le poste médicament devra encore assurer 50 % des mesures d’économie et de nouveaux mécanismes de régulation menacent l’accès à l’innovation.

Après quatre années de régulation comptable drastique et malgré le retour de l’innovation, les objectifs d’évolution des dépenses de médicaments sont « irréalistes au regard des innovations thérapeutiques sans précédent qui sont sur le point d’être mises à disposition des patients ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte