Sécurité de la chaîne du médicament

La traçabilité entre dans l’arsenal anticontrefaçon  Abonné

Publié le 30/03/2009
Alors que se met en place un ensemble de mesures pour protéger le citoyen des médicaments contrefaits, la traçabilité fait figure d’arme nouvelle dans cette lutte.

LA CONTREFAÇON affecte principalement les pays où le contrôle et l’application de la réglementation pharmaceutique sont moins rigoureux. Connaissant bien l’adage, la France échappe, pour le moment, à ce fléau, grâce à une chaîne du médicament bien rôdée et verrouillée. Néanmoins, le phénomène Internet touche l’Hexagone par le biais du fret postal. Qui n’a jamais reçu un spam incitant à se procurer des médicaments contre la dysfonction érectile ou l’obésité ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte