Lingettes désinfectantes

La Cooper sanctionnée  Abonné

Publié le 05/03/2009

LA COOPER vient d’être condamnée à verser 15 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Melun pour avoir mis sur le marché, en 2006, une substance biocide sans les mentions obligatoires sur son étiquetage. Elle a également été reconnue coupable de « dissimulation de renseignements sur un produit biocide ou une substance active utilisée dans un tel produit ». Entre le 1er septembre et le 26 octobre 2006, la Cooper commercialisait en effet des lingettes désinfectantes composées d’une substance biocide déclarée « dangereuse » et interdite depuis le 1er septembre 2006.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte