Hausse du prix des médicaments aux États-Unis : la faute de l’Europe ?

Par
Publié le 18/01/2016

Crédit photo : Phanie

C’est le site de BFM Business qui livre l’analyse. Pfizer vient d’augmenter les tarifs de 105 médicaments aux États-Unis, y compris le Viagra, pourtant concurrencé par des versions génériques.

Selon Christophe Pouchoy, analyste pour la société de gestion Trecento Asset Management, « pour l’instant les fabricants américains, qui produisent la majorité des molécules innovantes, ont accepté le fait que les prix soient plus faibles en Europe. En clair, les patients américains payent pour les autres peuples afin de préserver la rentabilité des laboratoires ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)