La chaîne du médicament mobilisée contre le risque pandémique

Ensemble contre la grippe A  Abonné

Publié le 12/10/2009
Face à une éventuelle menace de pandémie grippale, les acteurs de la chaîne du médicament ont présenté, ensemble, le plan de lutte envisagé pour la filière. Au cœur du dispositif, les officinaux pourraient être autorisés à déconditionner et reconditionner du Tamiflu en vue de préparer les dosages pédiatriques. Le gouvernement s’apprête également à leur adresser un guide pratique afin de lever les dernières interrogations en cas de forte épidémie.
La chaîne du médicament est prête à affronter l’épreuve de la pandémie

La chaîne du médicament est prête à affronter l’épreuve de la pandémie
Crédit photo : S. toubon

LE NOUVEAU virus A(H1N1) est toujours présent sur notre territoire. Même si le nombre de consultations pour grippe clinique se situe encore au-dessus du seuil épidémique (102 cas pour 100 000 habitants), sa part dans le recours aux soins reste néanmoins faible, souligne l’Institut de veille sanitaire dans son bulletin du 6 octobre.

Pour autant, les autorités de santé ne sont pas prêtes à desserrer l’étau. La vigilance est toujours de mise, tandis que la campagne de vaccination contre la grippe A devrait commencer au cours de la deuxième quinzaine d’octobre (voir encadré).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte