Trop d’oublis dans les rappels

Des trous dans la couverture vaccinale  Abonné

Publié le 15/03/2012
Si les Français sont 86 % à faire confiance aux vaccins, ils se vaccinent pourtant de moins en moins et ne font pas leurs rappels. À la veille de la semaine européenne de la vaccination, le comité vaccins du LEEM fait le point sur l’état de la couverture vaccinale en France, pour quatre vaccins en particulier (coqueluche, méningocoque C, hépatite B, papillomavirus HPV des jeunes filles).
Il faut restaurer la confiance et réhabiliter la vaccination

Il faut restaurer la confiance et réhabiliter la vaccination
Crédit photo : S TOUBON

« DANS LES ANNÉES CINQUANTE, on pensait que la coqueluche était une maladie pédiatrique et que le vaccin protégeait à vie. Aujourd’hui, on sait que la plupart des nourrissons sont infectés par les adultes qui peuvent contracter cette maladie plusieurs fois au cours de leur vie, déclare Nicole Guiso (Institut Pasteur de Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte