Pénurie de médicaments

Des sanctions contre les industriels  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 23/09/2019

Le Premier ministre Édouard Philippe et la ministre de la Santé Agnès Buzyn ont reçu jeudi soir une délégation d'industriels pour leur présenter de nouvelles mesures pour lutter contre les pénuries de médicaments. Ils introduisent, dans le projet de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2020, l'obligation pour les industriels de constituer un stock de sécurité de 2 à 4 mois sur les médicaments d'intérêt thérapeutique majeur (MITM) et l'obligation d'approvisionnement de solutions alternatives en cas de pénurie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte