Le PLFSS multiplie les mesures d’encadrement

Coût du médicament : l’impossible équation ?  Abonné

Publié le 15/10/2015
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) accumule les mesures de régulation financière du secteur (sur les prix, le chiffre d’affaires, les médicaments innovants de l’hépatite C). Le LEEM dénonce ces « carcans » au moment même où l’innovation est de retour.

« Sur les années 2014, 2015 et 2016, la France est le seul pays européen à connaître une récession du marché du médicament, suite aux mesures des derniers projets de loi de financement de la Sécu. Il ne faudra pas s’étonner si le secteur se contracte en emploi comme en investissement ». Alors que le PLFSS 2016 soumet à nouveau le médicament à très forte contribution (environ 1,7 milliard d’euros réclamés toutes mesures confondues), Marc de Garidel, patron du G5 Santé, a tiré le signal d’alarme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte