CAPI : un recours en Conseil d’État ?  Abonné

Publié le 22/06/2009

Le conseil d’administration du LEEM envisage un recours en Conseil d’État contre les CAPI. Ces Contrats d’amélioration des pratiques individuelles font partie de l’arsenal du gouvernement pour mieux maîtriser les dépenses de santé. Ils incitent les médecins à prescrire des produits anciens dans sept classes thérapeutiques, en échange d’une rémunération complémentaire pouvant atteindre 5 000 euros à l’année. « La partie prévention des CAPI reçoit le total soutien des entreprises du médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte