Aux portes du Pérou  Abonné

Publié le 09/06/2011

Non, le Baumier du Pérou n’est pas originaire du pays dont il porte le nom ! C’est en Amérique centrale, et plus particulièrement au Salvador, que l’arbre prend habituellement racine. Décrit en 1850 par un botaniste dénommé Jonathan Pereira - qui laissera son nom à la variété (pereirae) - le Baumier du Pérou produit une substance dont les propriétés ancestrales sont connues des Indiens d’Amérique. En revanche, c’est bien à partir du Pérou, et plus exactement du port de Callao, que le principe actif provenant de l’arbre était exporté vers toute l’Europe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte