Face à l'arrivée des biosimilaires

Abbvie défend son médicament vedette Humira  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 03/10/2016

Le best-seller de l'américain Abbvie, Humira (adalimumab), voit son brevet expirer en décembre prochain aux États-Unis et en octobre 2018 en Europe. Médicament le plus vendu au monde, il représente les deux tiers des revenus d'Abbvie. Rien qu'en 2015, ses revenus ont dépassé les 14 milliards de dollars. Le 23 septembre, l'agence du médicament américaine (FDA) a autorisé le premier biosimilaire d'Humira, Amjenvita, qui devrait être disponible en décembre. Amgen a déposé un dossier d'autorisation auprès des autorités européennes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte