Implants mammaires

Sept marques interdites  Abonné

Par
Publié le 08/04/2019

La France est le premier pays à interdire certains implants mammaires soupçonnés de favoriser une forme de cancer rare, les lymphomes anaplasiques à grandes cellules (LAGC). En France, 59 cas de LAGC ont été recensés dont trois cas mortels. La décision de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pourrait faire boule de neige.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte