Primaire ou secondaire ?  Abonné

Publié le 31/05/2010

- La cicatrisation primaire, ou de première intention, correspond à celle faisant suite à une blessure par incision simple, causée typiquement par un objet tranchant (par exemple lors d’un acte chirurgical). Dans celle-ci, la perte de substance est minimale, il n’y a pas de corps étranger ni d’infection, la zone de survenue est bien vascularisée et les bords de la blessure sont (ou peuvent être) en apposition étroite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte