Petites plaies et brûlures Abonné

Publié le 03/07/2014

Professionnel de premier recours, le pharmacien doit fréquemment gérer la prise en charge de traumatismes corporels tels que les plaies ou les brûlures. Les cas simples, sans gravité apparente, bénéficient de soins à l’officine tandis que les cas sévères sont orientés vers le médecin ou les services de secours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte