Masques : deux nouvelles catégories

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 01/04/2020
masque

masque
Crédit photo : Phanie

Alors que des masques FFP2 et chirurgicaux devraient être livrés demain dans les officines par les grossistes-répartiteurs, le gouvernement vient de créer 2 nouvelles catégories de masques antiprojection.

Ce sont des masques « à usage professionnel non sanitaire », ils ne sont pas destinés aux professionnels de santé. Ces deux catégories de masques, qui filtrent les particules de 3 microns, sont :

- Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public, notamment pour protéger les policiers, les gendarmes, les hôtesses de caisse, etc.

- Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe. Ils sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes, dans le cadre professionnel. Lors d’une réunion dans une entreprise, par exemple.

À l’occasion de la création de ces deux nouvelles catégories, le gouvernement publie une foire aux questions (FAQ). Un document qui permet d'y voir enfin plus clair sur tous les masques existants et sur l’usage auquel ils sont destinés. Ce document rappelle également que le port du masque complète les gestes barrière mais ne les remplace pas.

Par ailleurs, le groupe Thuasne a annoncé fabriquer des masques barrières réutilisables durant un mois, après avoir reconverti des lignes de production de textiles médicaux. Ces masques sont lavables une trentaine de fois à 60 degrés, après séchage à l’air libre. « Ils répondent aux exigences publiées vendredi dernier par l'AFNOR et sont vendus aux entreprises, collectivités, institutions, ainsi que dans le réseau de pharmacie avec lequel nous travaillons », avance Élizabeth Ducottet, présidente de l'entreprise, tout en soulignant qu'ils « n'ont pas vocation à remplacer les masques chirurgicaux ou les masques de protection jetables de type FFP2, réservés aux professionnels de santé ».


Source : lequotidiendupharmacien.fr