Antibiorésistance

Les Français utilisent encore mal les antibiotiques  Abonné

Par
Publié le 21/11/2019
Le nouveau sondage IFOP/Pfizer, réalisé l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, montre que les Français connaissent mal le phénomène d’antibiorésistance et se sentent peu concernés par un usage raisonné des antibiotiques.

En Europe, 33 000 personnes meurent chaque année d’infections résistantes aux antibiotiques, soit autant que la grippe, la tuberculose et le Sida combinés. Il y a urgence à réagir car le phénomène d’antibiorésistance ne cesse de s’amplifier et, depuis 20 ans, aucun antibiotique à nouveau mécanisme d‘action n’a été mis au point.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte