Pistes porteuses d’espoir  Abonné

Publié le 21/11/2019

Plusieurs équipes de chercheurs de l’Institut Pasteur, dont celle de Philippe Glaser, travaillent sur le processus d’antibiorésistance et sur les moyens de venir à bout d’infections particulièrement difficiles, voire impossibles à traiter, comme E. Coli et de limiter la dissémination des bactéries résistantes. Les stratégies sont variées : blocage des transferts de gènes de résistance entre bactéries, peptides antimicrobiens, utilisation de l’outil moléculaire CRISPR-Cas 9, phagothérapie…


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3559