Tendances et marchés

Le nouveau souffle de l’oxygénothérapie  Abonné

Publié le 17/09/2015
L’oxygénothérapie à domicile est en pleine mutation. Le développement des dispositifs alternatifs à l’oxygène liquide et la révision des bonnes pratiques de dispensation à domicile impliquent un changement dans l’organisation du travail. Sous l’effet des nécessaires économies dans les dépenses de santé, l’oxygénothérapie à domicile voit toute une partie de son parc technologique évoluer… Non sans conséquences pour la profession qui a toutefois su anticiper ces évolutions.
L'oxygénothérapie à domicile est en pleine mutation

L'oxygénothérapie à domicile est en pleine mutation
Crédit photo : phanie

En 2013, près de 120 000 patients faisaient l’objet d’une oxygénothérapie à domicile afin de compenser le manque d’oxygène dans le sang lié à la présence d’une insuffisance respiratoire chronique. Pour la plupart d’entre eux, il s’agissait d’un protocole d’administration à long terme, supérieur ou égal à 15 heures par jour ou réservé à une déambulation exclusive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte