Six mois après leur lancement

Deux mille autotests VIH vendus chaque semaine  Abonné

Par
Publié le 11/04/2016
Disponibles en pharmacie depuis le 15 septembre 2015, les autotests VIH semblent avoir rencontré leur public grâce leur facilité d’utilisation, sa confidentialité et la préservation de l’anonymat de l’usager.
La vente touche un public qui ne se faisait pas dépister

La vente touche un public qui ne se faisait pas dépister
Crédit photo : dr

Selon le Laboratoire AAZ, producteur du seul autotest de dépistage du VIH autorisé en France, environ 2 000 exemplaires sont vendus chaque semaine dans les 11 000 officines françaises les proposant. Fabien Larue, directeur d’AAZ, note que « plus de 100 000 autotests sida ont déjà été approvisionnés » dans les pharmacies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte