Compléments alimentaires

Recadrage des produits minceur à base d’orange amère  Abonné

Publié le 19/05/2014

DE NOMBREUX compléments alimentaires à visée amaigrissante renferment de la p-synéphrine, une substance présente à l’état naturel dans l’écorce d’orange amère et autres Citrus. Mais la consommation de cette molécule via les compléments « minceur » pourrait provoquer des effets indésirables, notamment cardio-vasculaires et hépatiques, comme le font suspecter 18 cas rapportés depuis 2009 à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte