Réduction des délais de paiement

Plus qu’un mois pour moduler la loi  Abonné

Publié le 26/02/2009
Dans le contexte économique actuel, les syndicats d’officinaux s’inquiètent de la réduction des délais de paiement instaurée par la loi de modernisation de l’économie. Les organisations professionnelles ont donc adressé deux demandes au Conseil de la concurrence afin de modifier les règles d’application de la mesure : l’une pour les médicaments non remboursables et l’autre, pour les compléments alimentaires. Ils attendent encore la réponse.

LES OFFICINAUX sont toujours dans le flou lorsqu’ils passent une commande. Quels sont les délais de paiement en vigueur ? Ceux prévus par la loi de modernisation de l’économie (LME),  ou ceux fixés en accord avec les fournisseurs pour s’adapter progressivement aux nouvelles règles ? Cela semble, en fait, dépendre des fabricants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte