Vrai/Faux sur le bronzage en cabine  Abonné

Publié le 31/05/2010

Dans le cadre du respect des recommandations d’utilisation et de la réglementation française.

- Le bronzage en cabine crée une dépendance aux UV : Faux. Il n’y a aucune addiction à faibles doses, et en plus d’améliorer le teint, les séances procurent détente, calme et sérénité.

- Des expositions prolongées et intensives sont dangereuses pour les peaux claires. Vrai. Mais, en cabine l’exposition est beaucoup plus sécurisée que sur une plage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte