Les effets secondaires du rasage  Abonné

Publié le 26/04/2011

Immanquablement, les micro-traumatismes provoqués par le rasage quotidien finissent souvent par donner naissance à des affections cutanées spécifiquement masculines. L’inflammation du follicule pileux ou pseudo-folliculite en fait partie. Elle se produit sous l’effet de la repousse du poil qui s’incarne dans son follicule et provoque l’apparition de papulopustules. L’utilisation de crèmes kératoréductrices permet d’éviter l’incarnation du poil (Dermo-K soin et prévention du poil incarné chez Avène).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte