Le microbiote au cœur de l’atopie  Abonné

Publié le 05/01/2015

Les laboratoires Avène ont isolé une microflore, baptisée Aqua dolomiae, à l’origine du développement d’un actif unique : I-modulia intégré au cœur d’une nouvelle gamme XeraCalm AD indiquée spécifiquement dans la prise en charge des peaux sèches sujettes aux démangeaisons et des peaux atopiques. La Recherche l’Oréal a découvert Vitreoscilla filiformis, une bactérie qui a donné naissance à l’actif aqua posae filiformis, qui agit en surface et à long terme sur les deux facteurs déterminants de l’atopie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte