« Développer un rayon de maquillage à l’officine repose sur la satisfaction de la clientèle »

CHRISTINE CAMINADE›  Abonné

Publié le 02/12/2010
DIRIGEANTE DE LA SOCIÉTÉ CHRISTINE CAMINADE CONSEIL
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – Quelles sont les conditions préalables nécessaires à la création d’un rayon de maquillage ?

CHRISTINE CAMINADE . – Tout d’abord, il faut savoir s’il est pertinent de développer un rayon de maquillage. Pour cela, il suffit d’étudier sa zone de chalandise et de voir s’il existe, à proximité, des lieux susceptibles de créer une concurrence : parfumerie, grandes surfaces, coiffeurs, instituts de beauté… La démarche doit répondre à un besoin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte