Tendances & marchés - Soins des cheveux : un rayon « réponse à tout »

Tendances & marchésSoins des cheveux : un rayon « réponse à tout »

Anne-Sophie Pichard
| 31.01.2019

Sa taille restreinte n'empêche par le marché des soins capillaires d'offrir des réponses ciblées en matière de beauté des cheveux. En témoignent les colorations, formules pour chevelure bouclée, frisée, crépue, ou solaires capillaires qui ont des arguments à faire valoir, tout comme les gammes de compléments alimentaires destinées aux phanères.

Avec une part de 22 % en valeur sur le rayon des produits pour cheveux vendus en pharmacie, le marché des soins capillaires paraît modeste. Il se compose de formules vouées à nourrir et réparer la fibre capillaire, faciliter le coiffage, apporter volume, éclat et densité aux cheveux ou encore les colorer. Présents sous forme de crèmes, masques ou sprays, ces soins constituent un marché en légère involution de presque 5 % en valeur (6...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires