Tendances et marchés - Les atouts gagnants de la nutrition infantile

Tendances et marchésLes atouts gagnants de la nutrition infantile

Marie Bonte
| 16.11.2017

Sur un marché de la nutrition bébé dominé, à l'officine, par les laits infantiles, l'expertise du pharmacien doit être privilégiée face à une clientèle en demande de conseils. Ingrat par nature, le marché de la nutrition infantile, et particulièrement celui des laits infantiles, mérite mieux que sa réputation. Boostés par les prescriptions des professionnels de santé, ces produits se révèlent être de véritables relais de croissance pour l'officine.

  • graphs
  • logo ims health
  • laure rivaton

Comment miser sur le développement du rayon bébé, et plus particulièrement sur celui des laits infantiles, alors qu’en 2016 le nombre de naissances a baissé de 1,9 %, s’infléchissant pour la deuxième année consécutive (-2,4 % en 2015) ?

L’optimisme reste pourtant de mise car le marché de la pharmacie est en capacité de relever ce défi. En témoignent les scores remportés par l’officine qui, après une chute de 2,75 % en 2015, a redressé ses ventes de 0,66 % ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires