La saga des marques - Eau Thermale d'Uriage : à la hauteur des cimes

La saga des marquesEau Thermale d'Uriage : à la hauteur des cimes

Anne-Sophie Pichard
| 07.09.2017

L'eau thermale d'Uriage entre dans la composition de la plupart des formules dermocosmétiques et dermatologiques signées Uriage. Utilisée depuis 200 ans au sein des thermes de la station éponyme, l'eau thermale d'Uriage met 75 ans pour nous parvenir des plus hauts sommets alpins. Un parcours durant lequel elle se charge en micronutriments qui lui confèrent ses propriétés uniques. Au sein d'un spray, qui fête cette année ses 25 ans, elle prouve ses hautes compétences.

  • spray
  • collector 150 ml
  • collector 50 ml
  • collector 300 ml

Envisager l'eau thermale comme un soin pour la peau, voilà l'idée qui va sous-tendre la création de l'entière offre dermocosmétique Uriage. Mais toutes les eaux n'auraient pu intégrer les formules de la marque dermatologique. Pour asseoir sa vocation, il lui fallait user d'une eau naturellement pure, chargée en minéraux et oligo-éléments essentiels et qui témoigne d'une totale affinité avec la peau. Ce précieux liquide, la marque le puisera à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires