Pansements premiers soins - Un marché porté par l’innovation technologique

Pansements premiers soinsUn marché porté par l’innovation technologique

22.01.2015

La technologie reste l’atout principal du rayon des pansements OTC. Facteur de différenciation face au circuit GMS, elle valorise l’offre en pharmacie et tire avantage de sa proximité en investissant tout l’éventail des usages du soin, spécifiques et quotidiens.

PAS D’ÉVOLUTION notable sur le marché des pansements premiers soins, qui conserve un volume de ventes et un chiffre d’affaires stables depuis près de deux ans. La technologie qui, peu à peu, a investi l’offre en pharmacie, reste l’argument majeur du rayon. En témoigne la domination des pansements dits spéciaux qui, en volume, dépassent - même si c’est de peu - les ventes du segment traditionnel. Ils se consacrent au traitement de diverses petites pathologies – ampoules, cors, oignons,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires