« Le questionnement est incontournable » - CHRISTINE CAMINADE›

« Le questionnement est incontournable »CHRISTINE CAMINADE›

12.07.2012

DIRIGEANTE DE LA SOCIÉTÉ CHRISTINE CAMINADE CONSEIL

  • Christine Caminade
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – Quels sont les prérequis à la vente d’un antiseptique ?

CHRISTINE CAMINADE . – Le préambule du conseil d’un antiseptique est le questionnement. Face à une personne qui s’est blessée, les questions ouvertes indispensables sont : « Comment avez-vous désinfecté votre plaie ? » ou « Qu’utilisez-vous habituellement comme solution désinfectante ? ». De cette façon, le choix de la formule est validé ou bien vous pouvez proposer une solution mieux adaptée à la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires