Les adjoints au quotidien

Ouverture du capital aux adjoints : la nouvelle équation  Abonné

Par
Publié le 20/02/2017
Comme le prévoit la Loi de Santé 2016, les adjoints pourront prochainement acquérir jusqu'à 10 % des parts dans l'officine où ils exercent, tout en restant salarié. A priori intéressante, cette disposition ne fait pas l'unanimité. La participation des adjoints salariés au capital d'une société de pharmacie est indirectement possible par l'intermédiaire des SPFPL, et devrait prochainement devenir une réalité dans le cadre d'une SEL. Opportune pour les uns, inutile pour d'autres, les experts sont partagés sur l'intérêt de cette disposition. Une chose est sûre : ce nouveau dispositif ancre l'officine dans l'ère de la gestion en société.
Ouverture du capital

Ouverture du capital
Crédit photo : dr

Prévue par la Loi de Santé de janvier 2016 (article 139), l'ouverture du capital d'une SEL (société d'exercice libéral) de pharmacie aux adjoints salariés n'est toujours pas possible faute de parution du décret d'application. « Les textes ont été soumis à l'Ordre à l'automne. Ils devraient paraître prochainement », espère Jérôme Parésys-Barbier, président du conseil central de la section D.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte