À la Une

Moins d'officines, mais un réseau plus fort  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 23/05/2019
En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens.
carte variation

carte variation
Crédit photo : Phanie

L’hémorragie continue. Après 188 fermetures d’officine en 2016, et 193 en 2017, le réseau officinal accuse à nouveau des pertes sèches. 226 officines ont disparu du paysage au cours de l’année 2018. Du jamais vu depuis 10 ans. Cette dernière décennie, 1 556 pharmacies ont fermé leurs portes. Résultat, en France le nombre d’officines est passé sous le seuil des 21 000, à très exactement 20 966.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte