À la Une

Les ventes d'officine repartent à la hausse  Abonné

Par
Publié le 16/04/2018
Le marché des cessions d’officines redémarre, porté par les départs à la retraite et des niveaux de prix mieux corrélés à la rentabilité. Cette embellie, qui demande à être confirmée sur la durée, devra être soutenue par des aides à l’installation des jeunes diplômés.
signature

signature
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

carte EBE

carte EBE
Crédit photo : Interfimo

Bonne nouvelle pour le maillage officinal. Après quatre années de recul, entre 2011 et 2015, le marché de la transaction est sur une nouvelle dynamique. En effet, le frémissement observé en 2016 s’est plus que confirmé l’année dernière : 1 550 opérations ont été enregistrées, soit 9 % de plus qu’en 2016, année où une première reprise avait été observée avec une croissance de 8 % (1 420 cessions). On dénombre ainsi, en 2017, 72 mutations pour 1 000 officines, contre 65 pour 1000 en 2016.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte