Les précautions à prendre pour limiter les risques

Comment lutter contre bugs et virus  Abonné

Par
Publié le 25/09/2017
Renouvellement des matériels et des logiciels et bonnes pratiques vis-à-vis d’Internet permettent de sécuriser au mieux l’informatique des pharmacies, qui ouverte à tous les vents du grand réseau mondial, peut subir quelques fâcheux grains.
virus

virus
Crédit photo : FRIEDRICH SAURER/SPL/PHANIE

« Un logiciel sans bug, ça n’existe pas ». Cette affirmation conjointe des éditeurs de logiciels remet les pendules à l’heure : inutile d’espérer une perfection informatique inatteignable. Cela est d’autant plus vrai que les logiciels sont de plus en plus sophistiqués : « leur complexité est croissante, les normes se renforcent, les cas clients se diversifient et on demande aux logiciels de faire de plus en plus de choses avec le moins de manipulations possible », explique Virginie Molle Boissier, directrice marketing et communication de Smart Rx.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte