Un nouvel antiviral VHC d'action directe

Zepatier : une efficacité démontrée et un coût maîtrisé contre l'hépatite C  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 15/12/2016
La décision de pouvoir proposer un traitement efficace à chaque personne infectée par le virus de l'hépatite C et le renforcement du dépistage devraient conduire à un nombre croissant de patients à prendre en charge. Par son approche aussi bien clinique qu'économique, le Laboratoire MSD veut faciliter un accès le plus large possible à une innovation thérapeutique, Zepatier, pour obtenir la guérison virologique.

Sept génotypes du VHC ont été identifiés. En France, le génotype 1 est le plus fréquent (61 %), le 1a correspond aux usagers de drogues, il touche plutôt une population jeune, alors que le 1b concerne une population plus âgée contaminée par transfusion sanguine. Le génotype 4, lié aux migrants, est en expansion (de 9 à 20 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte