Publi-rédactionnel réalisé par Le Quotidien du Pharmacien Agence pour Merck

Vitamines et minéraux - Quand conseiller une supplémentation ?

Par
Publié le 13/11/2017
Vitamines et minéraux - Quand conseiller une supplémentation ?

Vitamines et minéraux - Quand conseiller une supplémentation ?
Crédit photo : Fotolia.com

Manque d’énergie, de vitalité : déficience en vitamines C et du groupe B ?

Vitamine C (1, 2)
Facteurs de risque de déficience
Défi ciences d’apport : personnes âgées, régimes restrictifs, alcoolisme
Besoins accrus : diabète, tabagisme, femme enceinte ou allaitante, polymédication
Les signes qui doivent alerter : asthénie, faiblesse musculaire, tachycardie, dyspnée...
Vitamine du groupe B (2)
Facteurs de risque de déficience
Pour toutes les vitamines du groupe B : pathologies digestives responsables de malabsorption (maladie de Crohn, maladie coeliaque, pancréatite chronique...)
Pour les folates : femmes enceintes ou allaitantes, sujets âgés, contraception hormonale
Pour la vitamine B12 : certains traitements comme la cholestyramine, vegans, végétaliens, la colchicine ou encore la metformine.
Les signes qui doivent alerter : lésions cutanéo-muqueuses ou neuropsychologiques (troubles cognitifs, troubles de la mémoire, symptômes dépressifs...).

Besoin de protection : déficience en vitamine D et zinc ?

Vitamine D
Les groupes à risque de déficience
Personnes cumulant plusieurs facteurs de risque : faible exposition au soleil, défaut d’apport nutritionnel et/ou besoins augmentés en vitamine D. Deux populations particulièrement à risque : les femmes enceintes (pas d’exposition au soleil et besoins accrus) et les personnes âgées (peu d’exposition au soleil et apports réduits).
Certains médicaments comme les barbituriques, les anticonvulsivants et les traitements du sida.
Les signes qui doivent alerter : signes d’hyperexcitabilité musculaire, tachycardie, paresthésie, fatigue musculaire.
Zinc (3)
Facteurs de risque de déficience
Personnes dont les besoins sont accrus en zinc, notamment les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les enfants en période de croissance. Personnes souffrant d’un syndrome de malabsorption, maladie alcoolique, syndrome néphrotique...
Les signes qui doivent alerter : sensibilité accrue aux infections, retard de cicatrisation

Déséquilibre nerveux : carence en magnésium et vitamines B6, B9 et B12 ?

Magnésium (2, 4)
Facteurs de risque de déficience
Des apport exceptionnels. Les malabsorptions et certaines maladies rénales, ainsi que l’alcoolisme chronique peuvent être en cause.
Certains médicaments potentiellement responsables : diurétiques, cisplastine, aminoglucoside, amphotéricine. Les besoins en magnésium sont accrus pendant la grossesse et l’allaitement.
Les signes qui doivent alerter : troubles neuromusculaires tels que crampes ou tremblements.

Vitamines B6, B9 et B12 (4)
Facteurs de risque de déficience
Défaut d’apport et/ou augmentation des besoins : régimes hypocaloriques déséquilibrés et peu diversifiés, contraception hormonale, grossesse, allaitement, tabagisme et consommation excessive d’alcool, végans, végétaliens, vieillissement. Certains médicaments : antiépileptiques, aspirine.
Les signes qui doivent alerter : symptômes dépressifs, troubles cognitifs, pertes de mémoire...

Le plein de vitalité pour les séniors : antioxydants et vitamine B9

Antioxydants (4)
Facteurs de risque de déficience
Régimes alimentaires spéciaux, déséquilibrés, personnes âgées, infection.
Les signes qui doivent alerter : troubles musculaires, fréquence accrue d’infections, manifestations arthrosiques...
Vitamines B9 (4)
Facteurs de risque de déficience
Régimes essentiellement hypo-caloriques, déséquilibrés, peu diversifiés.
Les signes qui doivent alerter : troubles de l’immunité, de l’absorption intestinale, troubles nerveux.

Dr Sophie Delaure

Références

1. Galinier A, Astudillo L. Les défi cits en vitamine C [en ligne]. [Consulté le 16/06/2017].
Disponible à l’adresse : http://www.dufmcepp.ups-tlse.fr/app_scom/scom_fi chier/
repertoire/091008162147.pdf
2. Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM).
Carences nutritionnelles : étiologies et dépistage [en ligne]. [Consulté le 16/06/2017].
4. Martin A (Coord.) Apports nutritionnels conseillés pour la population française.
3e édition. Paris : TEC&DOC ; 2014.


Source : lequotidiendupharmacien.fr