Huit volontaires déjà traités

VIH , vers une thérapie génique  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 17/03/2020
Des chercheurs ont présenté à la Conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes les premières données d’une thérapie génique dans le VIH.
ltcd4

ltcd4
Crédit photo : SPL/PHANIE

Les traitements de longue durée constituent la prochaine évolution de la prise en charge de l’infection par le VIH.

Modifier génétiquement les lymphocytes T CD4 pour qu’ils produisent un anticorps spécifiquement dirigé contre le VIH, c’est l’idée récemment expérimentée par les chercheurs du National Institutes of Health à Bethesda qui espèrent pouvoir à l’avenir utiliser cette approche en curatif ou en préventif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte