VIH : se préparer à l’arrivée des autotests  Abonné

Publié le 20/04/2015

En prévision de la commercialisation prochaine d’autotests de dépistage du VIH, la Haute autorité de santé (HAS) diffuse, auprès des professionnels de santé et des associations, un document d’information sous forme de questions-réponses, pour les aider à répondre aux utilisateurs potentiels. Les autotests ayant reçu le marquage CE seront vendus en pharmacie, sans ordonnance, et pourront être réalisés et interprétés par les utilisateurs à domicile. Les autotests devraient permettre d’augmenter le nombre de personnes traitées à un stade précoce.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte