Vigilance requise !  Abonné

Publié le 06/10/2016

Contre-indications absolues, en dehors de la grossesse et de l’allaitement.


Les bêta-2 agonistes ne doivent pas être associés aux bêtabloquants (sauf produits cardiosélectifs), y compris sous forme de collyres.

Prudence chez les patients atteints d’une affection cardiaque.

Prudence avec la bamifylline en cas d’insuffisance cardiaque aiguë, d’insuffisance coronaire, d’hyperthyroïdie, d’obésité et d’ulcère gastroduodénal.


Effets indésirables

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte