Après la dengue, le chikungunya

Vigilance accrue en PACA  Abonné

Publié le 30/09/2010
Après la dengue dans les Alpes-Maritimes, deux premiers cas non importés de chikungunya ont été confirmés ce week-end à Fréjus dans le Var. La vigilance sanitaire est de mise en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Le moustique tigre, vecteur de la dengue et du chikungunya

Le moustique tigre, vecteur de la dengue et du chikungunya
Crédit photo : AFP

EN FIN de semaine dernière, deux cas d’infection par le virus du chikungunya ont été confirmés chez deux fillettes de 12 ans, des amies ayant des activités communes. Les deux enfants ont fait l’objet d’une surveillance à leur domicile et leur état n’inspire pas d’inquiétude.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte