Cancérologie expérimentale

Victoire d’une thérapie ciblée  Abonné

Publié le 27/10/2014

DES CHERCHEURS américains ont développé un anticancéreux très prometteur. OTS964 est un inhibiteur de TOPK, une protéine kinase surproduite dans de nombreux cancers et cruciale pour leur croissance. Testé chez la souris, il éradique totalement le cancer du poumon humain greffé, sans causer de toxicité. Un essai de phase 1 est prévu dans un an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte