Des résultats positifs chez des patients atteints

Vers un test de dépistage sanguin  Abonné

Publié le 04/10/2010
Ne serait-il pas formidable de pouvoir dépister précocement le cancer colorectal à partir d’un prélèvement sanguin ? Une compagnie de biotechnologie danoise, Exiqon, y travaille et espère pouvoir y parvenir avec une plate-forme d’analyse des microARN.
La seconde cause de mortalité par cancer dans le monde occidental

La seconde cause de mortalité par cancer dans le monde occidental
Crédit photo : BSIP

« NOTRE TEST PROMET d’être sans risque, bon marché, juste et sans désagrément pour l’individu, et pourrait donc être facilement intégré dans des programmes nationaux de dépistage dans le cadre d’un contrôle annuel », estime le Pr S. Nielsen (Exiqon) qui présentait les résultats de cette méthode diagnostique à la Conférence internationale de l’AACR sur le développement des diagnostics moléculaires dans le traitement du cancer (Denver, États-Unis).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte