Recherche

Vers un monde sans douleur  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 14/12/2015

Elle n’a rien d’une masochiste. Pourtant, à 39 ans, cette femme a subi avec délice la brûlure volontaire administrée à l’aide d’un laser. Il faut dire que, à l’instar de l’aveugle qui recouvre la vue, cette patiente ressentait pour la première fois de sa vie la douleur. Née avec une maladie congénitale rare qui la rend totalement insensible à la douleur, elle s’est portée volontaire pour une expérience menée par des chercheurs de l’University College London (UCL) aux résultats prometteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte