Benzodiazépines

Vers un encadrement plus strict  Abonné

Publié le 19/01/2012

UN FRANÇAIS sur cinq consomme au moins une benzodiazépine ou une molécule apparentée ; une consommation stable depuis une dizaine d’années. Ainsi, 134 millions de boîtes ont été vendues en 2010 en France. La consommation augmente avec l’âge et 60 % des usagers sont des femmes. Ces médicaments comportent des risques dans leur utilisation. Les autorités sanitaires ont mis en place des mesures pour favoriser le bon usage mais les risques persistent, notamment par le détournement et l’usage abusif par les toxicomanes, ainsi que par le détournement criminel à des fins de soumission chimique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte