Contraception

Ventes de pilules en baisse  Abonné

Publié le 26/06/2014

Crédit photo : phanie

LES PILULES de 3e et 4e génération sont de moins en moins utilisées, au profit de celles de 1re et 2e génération, conformément aux recommandations de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). De janvier à avril 2014, le ratio est ainsi désormais nettement en faveur des pilules de 1re et 2e génération : 79 % versus 21 %. Ce ratio était précédemment de 52 % versus 48 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte