Médecine chinoise

Venin de crapaud contre cancers  Abonné

Publié le 05/10/2009
Du venin provenant des glandes cutanées

Du venin provenant des glandes cutanées
Crédit photo : DR

DEVANT des tumeurs aussi sévères que le carcinome hépatocellulaire, le cancer pulmonaire non à petites cellules ou le cancer pancréatique, pourquoi ne pas tenter un remède connu dans la pharmacopée traditionnelle chinoise le venin de crapaud desséché, ou huachansu ? Ce traitement est réputé en Chine pour ses propriétés antitumorales. Des équipes américaines du Texas (Anderson Cancer Center) et chinoises (université de Fudan) ont donc enrôlé des patients dans un essai de phase I, destiné à en estimer la tolérance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte