HUMEUR

Vaccin, je t’aime  Abonné

Publié le 26/11/2009

Comme tous les hypocondriaques, je n ’ai qu’une hâte, c’est d’être vacciné contre la grippe A(H1N1). Cela fait un bon mois que je suis immunisé contre la grippe classique. Maintenant, tous les matins, je cours à ma boîte à lettres pour voir si mon coupon de convocation est arrivé. Chaque matin, c’est un crèvecœur, c’est niet, pas de coupon. Mon médecin traitant me dit qu’un homme comme moi, vieux et bon à jeter, est probablement immunisé s’il a été exposé à l’H1N1 avant 1959. Et donc que je ne suis pas prioritaire. J’aimerais presque être une femme enceinte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte