Alzheimer

Une testostéronémie basse est péjorative  Abonné

Publié le 14/10/2010

Un taux bas de testostérone chez les hommes âgés est associé au développement d’une maladie d’Alzheimer, selon un travail publié dans le « Journal of Alzheimer Disease ». Leung Wing Chu et coll. (université de Hong Kong) ont mené une étude chez 153?hommes de plus de 55?ans en Chine ; 47 présentaient de légères altérations cognitives (oublis bénins de la sénescence, confusion de la pensée). Au cours de l’année qui a suivi, 10?hommes de ce groupe ont développé des troubles évoquant une entrée dans l’Alzheimer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte