Cancer prostatique

Une signature génétique de la survie  Abonné

Publié le 18/10/2012

UNE ÉQUIPE de la Mount Sinai School of Medicine annonce l’identification d’une signature de six gènes qui pourrait être utilisée pour prédire la survie des hommes atteints d’un cancer agressif de la prostate. Ce travail, publié dans « The Lancet Oncology » d’octobre, montre que des marqueurs pronostiques peuvent être utiles en pratique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte